Les smartphones les plus polluants vendus en 2019

0
0
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Aucun avis enregistrés)
Loading...

L’iPhone XR était au troisième trimestre 2019 le modèle le plus vendu au monde.

Selon l’agence Counterpoint Research, l’iPhone XR était le modèle le plus vendu au monde au troisième trimestre 2019, avec une part de marché de 3%. L’iPhone XR a été le modèle le plus vendu au monde à chaque trimestre depuis le quatrième trimestre 2018 (date de son lancement). Le XR a contribué lui-seul à plus d’un quart des ventes totales d’Apple au cours de ce trimestre, ce qui en a fait le modèle le mieux vendu. La firme de Cupertino a également ajusté le prix de l’iPhone XR en Chine et sur d’autres marchés, contribuant à maintenir une forte demande au cours du trimestre. L’iPhone 11 a également fait ses débuts dans le top 10 au cours du trimestre de son lancement. Samsung avait quant à lui 3 modèles dans le top 10 avec des modèles très compétitifs. OPPO et Huawei complètent le top 10 avec respectivement 3 et un appareil.

La contribution du volume total des ventes pour les 10 principaux modèles combinés a augmenté de 9% par rapport à l’année dernière; pour atteindre 17% des ventes totales contre 15% au troisième trimestre 2018.

Le Top 10 des modèles les plus vendus de 2019:

1. iPhone XR

2. Galaxy A10

3. Galaxy A50

4. Oppo A9

5. iPhone 11

6. Oppo A5s

7. Galaxy A20

8. Oppo A5

9. Xiomi Redmi 7A

10. Huawei P30

Mais de tous ces modèles, lequel a l’impact le plus négatif sur l’environnement? 

Nous avons souhaité étudier en détail plusieurs modèles, et passer en revue leurs caractéristiques selon leur respect de l’environnement. Cependant, les informations que certaines de ces entreprises mettent à disposition du public sont très légères et n’entrent pas dans le détail des informations des modèles.

Décrivons alors l’impact environnemental du modèle le plus vendu en 2019, avant de faire une description des politiques de responsabilité sociale de chaque entreprise figurant dans ce top 10, en s’appuyant notamment sur une étude réalisée par Greenpeace.

Les smartphones les plus polluants vendus en 2019

L’iPhone XR

Les informations ci-dessous détaillent l’impact environnemental de l’iPhone XR prenant en compte le changement climatique, l’efficacité énergétique, l’efficacité des matériaux et les substances réglementées.

Pour commencer, la batterie comprend un polymère lithium sans plomb, ni cadmium ou mercure. Cela permet une durée de vie prolongée et est conçu pour effectuer jusqu’à 500 cycles de charge complète.

L’iPhone XR est fait d’aluminium et d’autres matériaux optimaux pour être recyclés. L’iPhone XR utilise des matériaux qui réduisent la dépendance à l’égard des ressources limitées : la carte mère est assemblée avec de l’étain 100% recyclé, le cadre en verre est fait de 32% de plastique biosourcé et le boîtier du haut-parleur est fait à hauteur de 35% de contenu recyclé.

L’iPhone XR est conçu avec les caractéristiques suivantes dans le but de réduire l’impact environnemental : Écran en verre sans arsenic, sans mercure, sans retardateur de flamme bromé, sans PVC, et sans béryllium.

L’emballage de l’iPhone XR est hautement recyclable et 100% de la fibre dans sa boîte est faite de contenu recyclé, de bambou, de déchets de canne à sucre ou de forêts gérées.

Grâce à la conception et au choix des matériaux, presque tous les plastiques de l’emballage ont été retirés.

Cependant, la difficulté de réparer et de recycler les appareils persiste, même si l’iPhone XR est le plus facile à réparer. Il semble également qu’Apple ne s’améliore pas sur ce point, car la société continue de faire pression sur les États-Unis contre le droit des utilisateurs de réparer leur iPhone.

Verdict, Apple fait mieux que ses grands concurrents, Samsung et Huawei, qui utilisent des matériaux et des sources d’énergie beaucoup plus discutables.

Qu’en est-il des autres marques du classement ?

Oppo

Oppo est l’une des marques de smartphones avec les plus fortes croissances au monde, occupant la quatrième place en termes de part de marché mondial avec 8% et est la deuxième en Chine, où elle possède une part de marché de près de 20%. Oppo a également une forte présence en Inde et cherche à pénétrer d’autres marchés, comme en témoigne son sponsorship de haut niveau du football (Barcelone). Oppo est une filiale de BKK Electronics, qui possède également le rival chinois Vivo, mais les deux marques opèrent indépendamment. Oppo possède également la marque OnePlus. Alors qu’Oppo émerge rapidement en tant que leader des ventes, il a un net retard dans la prise en charge de sa responsabilité environnementale. Comme sa société mère BKK, Oppo ne publie même pas les informations de base sur ses performances environnementales ou ses efforts de développement durable.

Xiaomi

Bien que moins populaire que ses concurrents chinois sur le marché mondial de la téléphonie mobile, Xiaomi a maintenu sa position parmi les cinq leaders du marché chinois. L’entreprise s’annonce comme une entreprise intelligente portée par l’innovation technologique implacable et la conception de produits attrayants. Malgré l’effort de sa marque pour ressembler au style minimaliste d’Apple, Xiaomi ne montre pas un engagement similaire en matière de responsabilité environnementale se rapprochant ainsi plus d’Oppo.

Huawei

Huawei a rapidement augmenté ses ventes de produits électroniques grand public en dehors de sa base solide en Chine, en particulier les ventes de smartphones en Europe, atteignant jusqu’à 20% de parts de marché dans certains pays de l’UE. Et la marque est sur le point de battre Apple avec sa position de numéro 2 mondial. Malgré sa position émergente en tant que l’une des principales marques électroniques au monde, Huawei est loin derrière ce qui a été établi par les autres leaders lorsqu’il s’agit de répondre à leur responsabilité environnementale. Et bien que Huawei ait fixé des objectifs d’émissions de carbone pour ses propres opérations, ses émissions réelles continuent d’augmenter de près de 25% par an, et elle n’a pas non plus partagé de stratégie globale pour atténuer son empreinte carbone dans la chaîne d’approvisionnement. Huawei ne fait aucun rapport sur l’empreinte carbone de ses processus de fabrication non plus.

Compte tenu de la portée de l’écosystème Huawei et de son rôle de premier plan dans l’industrie électronique en Chine et dans le monde, Huawei est bien placé pour tirer parti de toute sa chaîne de valeur et réduire les émissions en créant une transition vers la fabrication d’énergies renouvelables. Cela prendra du temps, mais ils devraient commencer par améliorer votre transparence, pour établir la confiance entre la clientèle croissante qui va dans la bonne direction. En tant que l’un des trois principaux producteurs de téléphonie mobile au monde, Huawei devrait assumer la responsabilité du terrain proportionnellement. Huawei devrait s’engager à améliorer sa transparence et à investir davantage dans la réduction de la consommation des ressources pour vraiment redéfinir le «Made in China».

Samsung

Parlons enfin du concurrent historique du leader Apple. Samsung est le plus grand fabricant mondial de smartphones et est également l’un des plus grands fabricants de cartes mémoire, d’écrans et de circuits intégrés qui sont essentiels pour nos appareils électroniques. Cela fait de la société un fournisseur central pour de nombreuses autres sociétés similaires (et mentionnées dans cet article, y compris Apple).

Malheureusement, ni dans les gammes de produits de Samsung ni dans le fonctionnement de ses usines ne se trouvent des preuves de la réduction de l’impact environnemental de Samsung, et cela montre que le sujet n’est pas une priorité aux yeux des dirigeants de l’entreprise. Samsung n’a pas suivi le rythme imposé par Apple pour réduire son empreinte de gaz à effet de serre et faire la transition de ses usines vers des sources d’énergie renouvelables, et la marque a même vu ses émissions augmenter drastiquement ces dernières années.

Conclusion

Pour conclure, les marques avec les meilleurs résultats et les notes les plus élevées sont Apple avec l’iPhone (produit qui peut être facilement trouvé sur notre site Certideal) et Fairphone.

Fairphone est une entreprise qui travaille à une échelle beaucoup plus petite que les autres firmes dont nous avons parlé ci-dessus. Dans sa brève histoire, il n’a proposé que trois versions d’un seul produit. Néanmoins, Fairphone a tenté de résoudre bon nombre des problématiques les plus complexes du secteur, telles que la conception d’un smartphone et d’une chaîne d’approvisionnement pour le construire qui n’exploitent pas ses travailleurs ou la planète.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici